Richesse

Valeur moyenne des immeubles

Secteur naturel: Tous

Type d'immeuble: Tous les immeubles

Le Granit

Estrie



Description de l'indicateur

La valeur foncière d'un immeuble est la valeur globale de l'unité d'évaluation à la date de référence au marché, incluant la valeur du terrain et des bâtiments qui s'y trouvent. Cette valeur reflète le prix de vente le plus probable de l'immeuble, selon les conditions du marché. La valeur foncière moyenne de tous les immeubles est la valeur foncière totale de tous les immeubles divisée par le nombre d'immeubles sur le territoire. Elle donne une idée de la valeur accordée à cette localisation.

Comparer avec un secteur de la MRC


 

Filtrer par type de logement


 

Imprimer cette page

Données et méthodologie


Municipalité2009201020112012201320142015201620172018
86 801Le Granit108 639117 021119 438127 004130 382135 666136 728140 179143 630148 287
141 208Estrie181 716190 536199 248208 983217 542227 020232 736238 311241 848247 980
Sources : http://www.mamot.gouv.qc.ca/evaluation-fonciere/donnees-statistiques/
Mise à jour des données : Octobre 2018


Méthodologie

La valeur foncière moyenne, par catégorie d'immeuble (ici, tous les immeubles) est un indicateur élaboré par le Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) sur la base des évaluations municipales. La valeur foncière est uniformisée en la multipliant par le facteur comparatif approuvé par le MAMOT pour l'année en cours. Les valeurs foncières uniformisées sont disponible pour six catégories d'immeubles : 1) tous les immeubles, 2) résidentiels de un logement (maison et condo), 3) résidentiels de plusieurs logements, 4) commerciaux, 5) industriels et 6) agricoles.Cet indicateur est disponible à l'échelle des municipalités, des MRC et de l'Estrie. La valeur foncière uniformisée d'une catégorie d'immeuble est corrélée avec le nombre d’immeubles de cette catégorie, qui est lui-même corrélé à la taille de la population. Pour effectuer des comparaisons dans le temps ou avec d’autres territoires, il est recommandé de diviser la valeur foncière uniformisée par le nombre d’immeubles. On obtient alors la valeur foncière moyenne par catégorie d'immeubles.